Blog

#Application – Tradee : l’heure est à l’échange


Tradee, nouveau terrain de jeu des amateurs de montres

Paris, le 10 septembre 2018 :Forte d’avoir séduit 18 000 utilisateurs et permis le troc de d’objets de collection entre particuliers, dont 1/3 en montres, il n’y a rien d’étonnant à ce que l’application Tradee se spécialise désormais sur ce segment. Accompagnée d’experts en horlogerie et avec à sa tête un collectionneur de montres vintage & un concepteur d’applications à succès, la start-up créée en 2017 se recentre désormais sur ce marché. À la croisée d’un réseau social et d’une plateforme en ligne, Tradee connecte les férus de montres entre eux pour évaluer et échanger leurs garde-temps. Gratuite et simple d’utilisation, elle souhaite devenir l’espace communautaire référent du secteur & la prescriptrice des dernières tendances.

Allant de 1 000 € jusqu’à plusieurs millions d’euros pour certaines pièces d’exception, les montres représentent de véritables investissements patrimoniaux et constituent aujourd’hui un marché très actif. C’est aussi un passe-temps ludique, les collectionner est souvent addictif et potentiellement (très) rentable. Réunis par des valeurs communes, amateurs, collectionneurs et marchands forment une communauté où l’échange occupe déjà une place très importante.

La côte des montres : entre investissement plaisir et spéculation

Objet de convoitise, de spéculation, pièce d’art, le marché des montres de collection, et de l’HBJO (Horlogerie-Bijouterie-Joaillerie-Orfèvrerie) est depuis quelques années, en pleine mutation.

« Le profil des collectionneurs a beaucoup évolué avec la démocratisation d’internet et de la vente en ligne,constate Marc Ambrus, cofondateur de Tradee et fondateur du site leader de la billetterie en ligne Ticketac.com. Les uns mettent directement dans leur coffre-fort leurs acquisitions en attendant que leur côte grimpe, les autres l’exhibent au poignet. Certains se lassent vite et sont curieux de savoir ce qu’ils peuvent obtenir en échange modèles de même calibre. Avec Tradee, nous avons l’ambition de // séduire tous ces profils d’utilisateurs / d’offrir à tous ces profils d’utilisateurs un univers qui réponde à leurs attentes.// C’est aussi un canal de distribution qui intéresse les détaillants et les acheteurs “digital native”. »

Tradee, comment ça marche ? 

À mille lieues des sites de vente élitistes accessibles uniquement via parrainage, Tradee révolutionne le genre en s’ouvrant au simple amateur d’horlogerie comme au véritable collectionneur de montres.

Gratuite, l’application propose aux utilisateurs de publier leurs montres en quelques clics seulement. Grâce à la technologie exclusive de la Trade Machine, il est possible de visualiser instantanément les montres de valeurs équivalentes que les membres peuvent obtenir en échange. Afin d’encourager l’interactivité́ de la communauté, Tradee met à leur disposition une messagerie privée où ils peuvent négocier et dialoguer en toute confidentialité́.

« Les montres publiées ont deux niveaux de certifications par nos experts, qui permettent à l’utilisateur d’effectuer ses transactions en toute sécurité. » Complète Guillaume Kuntz, cofondateur de Tradee.

Une fois son profil utilisateur créé, l’application permet de découvrir instantanément ses matches, c’est-à-dire l’ensemble des opportunités d’échanges avec une montre de valeur équivalente à un instant T. Le catalogue de Tradee indexe à ce jour plus de 700 références de montres dont les marques les plus recherchées et les plus vendues en seconde main comme Rolex, Audemars Piguet, Patek Philippe et Omega. L’expertise gratuite a 2 niveaux de validation : sur photo et certifiée authentique après un passage en boutique partenaire. Pour maximiser la sécurité des profils utilisateurs, Tradee vérifie quelles informations y ont été mentionnées : e-mail, téléphone, compte Facebook, Instagram, nombre d’amis présent sur Tradee, date d’inscription, nombre de trades effectués.

Tradee en chiffres

> 18 000 utilisateurs en septembre,

> 2 600 montres sont disponibles pour faire des échanges

> Déjà 640 Rolex

> 25 M€ de stock disponible

> La moitié des montres valent entre 3 000 € et 13 000 €

> 5 % des montres valent plus de 65 000 €

> Plus de 2 500 conversations en cours (+500 % depuis 4 mois)

« Le marché des montres d’occasion certifiées est un segment à très fort potentiel de croissance dans l’e-commerce.Poursuit Marc Ambrus. Dernièrement, deux utilisateurs ont conversé sur Tradee avant de réaliser un trade entre une Rolex Explorer II et une Rolex Sea Dwellerà valeur égale de 6 500 €. À noter que s’il y a une différence de prix, celle-ci peut être compensée en cash ou avec une autre montre de valeur moindre en complément. »

À propos de Tradee

L’application mobile Tradee, swap your watches a été lancée en juin 2018 et se présente comme « la plateforme d’échanges de montres ». L’application propose non pas de vendre, mais de troquer de façon ludique ses objets d’horlogerie contre d’autres de valeur équivalente, avec une ergonomie et une simplicité d’utilisation extrêmes via un système de messagerie privée. L’application est adaptée aux acheteurs occasionnels comme aux collectionneurs. Tradee compte actuellement 18 000 inscrits et les 54 plus belles marques d’horlogerie y sont présentes.  https://tradee.com

Share :
Related Posts

Leave Your Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.