Blog

[Assurance emprunteur] Assurly propose une assurance emprunteur jusqu’à 50% de moins que les autres acteurs


Fondée par Mickael Benhassen et Toufik Gozim – créateurs du premier supercalculateur de risques à la Société Générale – Assurly ambitionne de révolutionner le secteur de l’assurance, avec la création de produits innovants, au juste prix, all inclusive et full digital. Assurly lance donc une assurance emprunteur avec des garanties de qualité, au juste prix, soit jusqu’à 50% moins cher que le marché. Une révolution.

La start-up contrôle toute la chaîne de valeur, utilise les technologies du cloud, analyse les datas, ce qui lui permet de proposer des tarifs 50% moins chers que ceux des bancassureurs et de 20 à 30% moins chers que les assureurs alternatifs, sur une durée de vie du prêt de dix ans. En faisant du mobile son support majeur de distribution, l’insurtech offre un devis en trois minutes et une souscription en dix minutes, dans 80% des cas.

« Nous avons mis en place un système d’informations uniques en son genre qui va recueillir 100x plus de datas que n’importe quel assureur traditionnel. Une innovation technologique et du machine learning au service d’un parcours client simplifié, pour une souscription en moins de 10 minutes en mode full mobile : zéro paperasse, zéro rendez-vous, zéro stress ! Nous espérons faire partie des acteurs qui influenceront ce secteur de l’assurance souvent oublié et pourtant très coûteux pour les ménage», se félicite Mickael Benhassen, CTO d’Assurly.

« L’assurance est un bien social, pas un mal nécessaire. Mais pour faire de l’assurance une expérience plaisante et utile aux ménages français, cela nécessite plus qu’une technologie innovante, ce doit être une nouvelle manière de faire du business. Sans conflit d’intérêts et orienté client. En cela, Assurly change en profondeur la relation entre assureur et assuré », complète Toufik Gozim, CEO d’Assurly.

Bénéficier de la loi ASAP qui améliore le pouvoir d’achat des français
En simplifiant les procédures de changement d’assurances, la loi ASAP est un nouveau pas dans la protection des intérêts des clients et un frein aux volontés hégémoniques des gros acteurs du marché. C’est donc une étape vers l’amélioration du pouvoir d’achat des français et une opportunité pour des acteurs comme Assurly dont les tarifs se situent bien en deçà des acteurs historiques ou alternatifs. « Nous sommes très confiants en l’avenir grâce au levier business que représente l’adoption de cette mesure», conclue Toufik Gozim, CEO d’Assurly.

Objectifs sur 3 ans
La pré-inscription disponible depuis la fin octobre sur son site comptabilise plus de 600 demandes. La néo-assurance, qui devrait être opérationnelle dès janvier 2021, souhaite dépasser les 100 000 clients fin 2023 et avoir convaincu 50 distributeurs de proposer les offres Assurly en B2B2C. Elle vient de signer des partenariats inédits avec les réassureurs SCOR et HanoverRE, qui couvrent 80% du marché pour 15% des cotisations.

À propos de Toufik Gozim (CEO)
Ingénieur et entrepreneur avec 25 ans de pilotage de gros projets réglementaires (Solvency, lutte anti-blanchiment, Tracfin) pour de grands groupes d’assurance.

À propos de Mickael Benhassen (CTO)
Ingénieur passionné et ex-responsable des moteurs de calculs actuariels (SII & Stratégie) et du Lab Innovation (Star Drive) de la Société Générale.

À propos d’Assurly
Assurly, by  GigaMesh, est une assutech créée en 2017. Assurly est composée de 15 personnes et vise à offrir au consommateur une assurance emprunteur au juste prix, simple, claire et rapide depuis son smartphone.
La néo-assurance finalise les démarches d’obtention de son agrément auprès de l’ACPR afin d’exercer comme compagnie d’assurance vie et non-vie sur le marché français. La start-up rejoindrait Alan et Seyna dans le club très fermé des assurtechs agréées par l’ACPR. Un plan de développement à l’international est en cours de finalisation.

Share :
Related Posts

Leave Your Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.